La fête des voisins : Partage et convivialité

La fête des voisins est organisée à la fin du mois de mai, tous les ans depuis 1999. Le Vendredi 18 septembre prochain aura donc lieu la 21ème édition. L’occasion de rencontrer ses voisins, si ce n’est pas déjà fait, et de partager ensemble un moment de convivialité.

fête des voisins affiche

Comment ça marche ?

Cette année, la date officielle de la Fête des voisins est le vendredi 18 septembre, corona virus oblige.

Si le label appartient à une association, ce sont bien les citoyens eux-mêmes qui organisent les différents évènements. Libre à chacun de choisir le lieu et de prévenir ses voisins afin de partager un repas.

Sur un trottoir, dans un parc, un jardin, la cour d’une maison ou le hall de votre immeuble,… tous les lieux sont bons pour partager un moment entre voisins.

L’organisation est toutefois facilitée par les nombreux partenaires et relais de la fête des voisins. Les municipalités, les bailleurs sociaux, les associations locales, les partenaires publics et privés, impulsent la dynamique sur leur territoire. L’objectif est de mobiliser les citoyens en faveur du Mieux-Vivre Ensemble, en mettant à leur disposition du matériel.

Retour au sommaire

Voisins maisons

L’objectif

La Fête des voisins, à l’origine appelée « Immeubles en fête » fut créée en 1999 par Atanase Périfan et son groupe d’amis. Dès 1990, la bande avait fondé l’association « Paris d’amis » pour lutter contre l’isolement dans le 17ème arrondissement.

L'association réalise de nombreux projets pour renforcer le lien social, comme un service de parrainage pour les voisins en difficulté, des fêtes de Noël en famille pour les personnes seules, un service d'aide aux personnes à mobilité réduite, un autre pour la recherche d'emploi, des haltes-garderies à domicile… et la fête des voisins !

L’objectif de cette dernière est de se réunir avec ses voisins et de partager un moment convivial pour apprendre à se connaître ou renforcer ses liens. L’évènement permet de développer la cohésion sociale en mettant en avant solidarité, proximité, cordialité et simplicité. Il renforce le lien social, car la fête rapproche les habitants et encourage l’entraide sur long-terme.

Retour au sommaire

Quel succès ?

En 1999, au moment du lancement, 800 immeubles français avaient pris part aux festivités. Désormais, la fête des voisins a lieu dans 1450 villes, réparties dans 49 pays sur 5 continents. C’est le premier rendez-vous citoyen de la planète.

L’évènement a connu de plus en plus de succès au fil des années, comme le montrent ces chiffres.

Voisins info FR

En 2018, 30 millions de voisins se sont réunis, dont 9 millions en France. Ce fort succès est aussi lié aux nombreux partenaires de l’évènement : 1250 mairies et bailleurs rendent possible l’organisation.

La fête des voisins s’est internationalisée, notamment en 2003 avec le lancement de l’European Neighbours’ Day. Mais aujourd’hui, même des citoyens de pays hors Europe participent à la fête.

Malheureusement, si 84% des Français connaissent la fête des voisins, seul 1 sur 5 y participe. Mais cet évènement a peut-être contribué à l’amélioration des relations entre voisins ces dernières années. En effet, en 2018, la grande majorité des Français (85%) affirmait entretenir de bonnes relations avec ses voisins. 38% d’entre eux estiment même que ces relations sont très bonnes.

Retour au sommaire

Apéro

Comment organiser un évènement ?

En 2005, pour la moitié des Français, la relation avec ses voisins se limitait à un simple bonjour en se croisant. En 2016, selon la DGCS, 75% des Français qualifiaient la cohésion sociale de « pas très » voire « pas du tout » forte. Remédier à ces chiffres : voilà une bonne raison de participer à la fête des voisins cette année ! Alors comment faire ?

Pour organiser une fête des voisins, c’est très simple !

1) Prévenez vos voisins en frappant aux portes ou en affichant des posters dans le quartier. Vous pouvez télécharger des affiches et tracts à imprimer sur le site de la fête des voisins.
2) Demandez à chacun d’emmener quelque chose à boire ou à manger. Vous pouvez aussi répartir les recettes et les quantités pour éviter le gaspillage alimentaire.
3) Il faut ensuite choisir le lieu : une cour d’immeuble, un hall ou un jardin commun sont idéal, mais le trottoir fera aussi l’affaire. Faites simplement attention aux problèmes de sécurité et prévoyez une solution de repli en cas de pluie.
4) Il suffit ensuite d’installer des tables (tréteaux et planches marchent aussi), des chaises si vous le souhaitez, quelques éléments de décoration et une musique d’ambiance.

Apéro 2

Si vous décidez d’organiser la fête cette année, pensez à l’environnement ! Dites à chacun de ramener son verre et son assiette plutôt que d’acheter de la vaisselle en plastique, évitez les pailles et pensez au tri sélectif. Pensez aussi à emmener des Tupperware pour récupérer les restes des délicieux plats cuisinés par vos voisins.

Vous voilà prêts à passer une agréable soirée conviviale!

Retour au sommaire