Le Sucre : un nouveau haut-lieu de la culture lyonnaise

Une grande terrasse en bois, des bancs pris d’assaut par la clientèle cosmopolite qui s’y presse et, par-dessus la rambarde, une vue imprenable sur la Saône et ses quais. Vous voilà au Sucre. Cet espace culturel, qui accueille tour à tour workshops, projets artistiques et réceptions privées, soirées, forums et festivals, est aujourd’hui devenu le point de rendez-vous des jeunes (et moins jeunes) Lyonnais en quête de renouveau artistique, d’ouverture d’esprit et de moments de partage.

Pour l’atteindre, il vous suffit de longer les quais de Saône et de grimper par une rampe métallique sur le toit de La Sucrière, qui fût, comme son nom l’indique, une ancienne usine de sucre. Utilisé comme entrepôt pendant des dizaines d’années, le lieu est aujourd’hui réinvesti par une scène artistique de plus en plus internationale. Il accueille notamment une partie des expositions de la célèbre Biennale d’Art Contemporain de Lyon.

Le quartier tout entier, La Confluence, regorge par ailleurs d’innovations et de trouvailles architecturales. Après douze ans d’efforts, ce sont en effet 150 hectares que la mairie de Lyon a reconquis pour en faire le premier quartier durable labellisé WWF de France.

Réservé aux évènements privés et professionnels en début de semaine, vous pouvez dès le mercredi soir investir le Sucre pour profiter de concerts et autres projections de films… ou simplement aller y boire un verre entre amis.